Principes et lois

Fondée par un médecin, la sophrologie se déroule dans un cadre.

3 principes fondamentaux

Schéma corporel

La sophrologie propose de nous reconnecter à nos capacités sensorielles. Grâce à des exercices dynamiques qui vont servir d’activation physique, la personne se met à l’écoute de ses sensations, des messages que lui « envoie » son corps. Elle prend conscience de sa corporalité et peut ainsi vivre son corps, tel qu’elle le ressent, tel qu’il est et sans jugement.

En rétablissant la relation entre le corps et l’esprit, on offre à la personne la possibilité de se sentir « bien dans sa peau ».

Action positive

Il ne s’agit pas de « positiver »  simplement… mais plutôt de donner sa vraie place à ce que recouvre le positif et ce afin de contrebalançer les réactions et avis négatifs que l’on peut être enclin à adopter trop rapidement, tels des réflexes. En réactivant les ressources positives présentes en chacun, on s’entraîne à aborder sa vie avec un potentiel entier.

Réalité objective

La sophrologie nous invite à tenir compte de la réalité et de notre environnement, tels qu’ils sont, sans jugement, afin de mieux nous adapter aux différentes situations qui se présentent à nous.

2 lois

Prendre conscience des vécus de la séance

On laisse venir ce que l’on vit au cours de la séance, sans jugements, sans analyse ou interprétation par rapport à ce que nous apporte notre corps ou notre esprit.

On vit le contenu de la séance, ici et maintenant et on prend le temps d’intégrer les sensations.

Répéter les exercices et s’entraîner

La répétition et l’entraînement sont au cœur du travail sophrologique. Il s’agit de faire et de refaire les exercices de manière à ancrer en nous les actions et les sensations. Refaire les exercices, c’est s’offrir la possibilité de les revivre comme si c’était la première fois. C’est aussi le moyen d’acquérir de véritables réflexes détente.

3 niveaux de conscience

Veille – Niveau sophroliminal- Sommeil

C’est au niveau sophroliminal, entre veille et sommeil, que se pratique la sophrologie. La personne est  dite dans un état de conscience modifiée – elle est tout simplement au bord du sommeil. C’est un état naturel par lequel nous passons au moins 2 fois par jour, en nous endormant et en nous réveillant.

C’est à ce niveau que les sensations corporelles sont le mieux perçues et intégrées. On peut agir sur la conscience plus facilement et plus efficacement.

3 Outils

Respiration

Apprendre à mieux respirer pour apprendre à mieux vivre

Exercices dynamiques

Par des exercices simples et accessibles de contraction-décontraction musculaire, on rend notre corps plus présent à notre esprit

Images mentales

On propose de vivre ou de revivre par la pensée des événements passés, présents ou à venir, des situations réelles ou imaginaires, comme si nous y étions et sans jugement.

Cela permet de se préparer à un événement (compétition sportive, entretien, examen, accouchement…)