Définition

Signification du mot « sophrologie »

  • sos : harmonie, équilibre
  • phren : diaphragme et par extension conscience et esprit
  • logos : sciences, étude, discours

 

Etude de la conscience en harmonie

Qu’est-ce que c’est ?

Mise au point en 1960 par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo, la Sophrologie est une méthode de relaxation qui fait la synthèse des méthodes occidentales (training autogène de Schultz, relaxation progressive de Jacobson) et des méthodes orientales (yoga, zen) de relaxation.

Principe

En permettant au corps de se détendre, la détente mentale suit et on arrive à un état proche du sommeil dans lequel on est détendu et réceptif pour activer du positif en soi.

Objectif

Donner des outils à la personne pour qu’elle puisse être autonome

Ainsi parvient-on à une harmonie entre le corps et l’esprit, pour mieux prendre conscience de ses ressources et savoir les utiliser pour un mieux-être au quotidien

Ce que n’est pas la sophrologie

De la relaxation : même s’il est utile de savoir se détendre, la relaxation n’est pas une fin en soi en sophrologie mais plutôt un outil

De l’hypnose : il n’y a aucune suggestion inductive de la part d’un sophrologue, la sophrologie développe au contraire l’autonomie et la participation active

Une sorte de yoga : même si le corps occupe une place centrale dans la démarche, il n’y a ni posture spéciale, ni croyance, ni  philosophie en sophrologie

De l’auto-suggestion : la sophrologie développe une qualité de conscience; il ne s’agit en aucun cas de voir la vie en rose ou de s’auto-suggérer que tout va bien

Une méthode « magique »: ni au niveau des techniques qui s’appuient sur la recherche scientifique, ni dans la pratique qui est un entraînement volontaire et méthodique