21 ème Journée du Sommeil

* Le 19 mars 2021 s’est déroulée la 21 ème journée nationale et mondiale du sommeil. * Différentes actions, visioconférences et tables rondes avec experts et accompagnants étaient  prévues * L’ INSV Institut National du Sommeil et de la Vigilance en est un interlocuteur clé. * Son président, le Dr Rey , somnologue, nous a expliqué Lire plus …

Energie, visioconférence et télétravail

  Nawal Abboub, Docteur en sciences cognitives détaille comment le cerveau est mis à rude épreuve à force de visioconférences : *L’absence de signaux verbaux et les milli-retard d’images ou de son obligent notre cortex a intensifier la concentration sur la voix et les expressions du visages. Celles ci sont parfois dégradées et peuvent provoquer Lire plus …

Masterclass pour sophrologues : sommeil et acouphène

  Sophie Chabaud et et moi même avons fait un constat : 9 personnes sur 10 qui souffrent de problèmes d’acouphène ont aussi des troubles du sommeil. Clémence Peix Lavallée Sophrologue observe également que ses clients qui la consultent pour le sommeil révèlent souvent souffrir d’acouphènes … Nos masterclass Bienrelax sont donc complémentaires pour aider Lire plus …

Une heure pour mieux dormir et se reposer cet été

Vous dormez mal ou pas assez ? Vous vous sentez fatigués ? Vous voulez avoir plus d’énergie ? En 1h00 le mercredi 11 juillet de 19h à 20h au 2 rue des Laitières à Vincennes – vous découvrirez 3 exercices de Sophrologie simples et efficaces – vous échangerez avec 2 sophrologues-experts du sommeil – vous Lire plus …

16ème Journée du Sommeil de l’INSV : Sommeil et nouvelles technologies

Le 18 mars 2016 l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance initiera des actions sur tout le territoire autour du thème du sommeil et des nouvelles technologies. A cet effet, il propose une étude MGEN INSV OpinionWay démontrant bien combien l’ultra-connexion   impacte la qualité et la durée de notre sommeil :  Ainsi neuf Français sur dix s’adonnent Lire plus …

Le burn-out : l’Académie de médecine veut des précisions

Alors que le burn-out ou syndrome d’épuisement professionnel commence à être reconnu par le corps médical, c’est l’Académie Nationale de médecine qui rend un avis mitigé, réclamant davantage de recherches sur cette pathologie afin de pouvoir peut-être, et c’ets l’espoir de tous ceux qui en souffrent, ouvrir la pvoie à une reconnaissance de cette pathologie en Lire plus …